Cigarette électronique : nouvelle dramatisation des risques inhérents à l’inhalation d’additifs alimentaires

L’exercice est incomplet car il ne concerne que les Etats-Unis.S’il est vrai que le gouvernement français méconnait la cigarette électronique, absente de son site Tabac Info Service et de sa loi santé pourtant comportant un volet sur la réduction de la consommation de tabac, d’autres dont des porofesseurs en santé publique et des pneumologues,cancérologues,prennent clairement position pour soutenir l’usage de la cigarette électronique comme un moyen de sevrage du tabagisme.La France a pris les devants en édictant deux normes de qualité sur la cigarette électronique et sur les recharges, normes AFNOR garantissant la sécurité d’utilisation et l’absence de toxicité de ces dispositifs. Voir et écouter le Pr Dautzenberg dans une interview du 10/12/2015 à ce sujet.
N’oublions pas que les US abritent les lobbies de l’industrie du tabac, une arme chimique à destruction massive…
Curieux d’observer le manque d’esprit critique de certains journalistes qui relayent cette information sans s’interroger sur le rapport risques/bénéfices comme déjà discuté ailleurs.

cigarette électronqiue

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Dépêche matinale de l’AFP aussitôt reprise par Le Point, France Inter etc. : « Des substances chimiques dangereuses dans les cigarettes électroniques ? D’après des scientifiques, elles seraient aromatisées avec des substances chimiques dangereuses, dont une liée à une maladie pulmonaire grave. Ces derniers plaident pour des actions urgentes afin de déterminer l’ampleur des risques et appellent à une réglementation fédérale aux Etats-Unis. »

‘’Barbe à papa’’ et  ‘’cupcake’’

De quoi s’agit-il ? Du diacétyle, « substance liée à une maladie pulmonaire grave », a été trouvé dans plus de 75% des cigarettes électroniques aromatisées et des recharges testées par ces chercheurs de la faculté de santé publique de l’université de Harvard (Massachusetts). «  Deux autres substances nocives ont également été détectées dans un grand nombre d’essences aromatiques, dont des variétés prisées par les jeunes vapoteurs comme la ‘’barbe à papa’’ ou le ‘’cupcake’’. Ceux-ci ont publié leurs résultats dans l’édition de décembre…

View original post 494 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s