Virus #Zika : «Non, aucun cas connu dans les départements de Mayotte et de La Réunion»

Il faut absolument lire le post de JY Nau sur la communication officielle de notre ministre de la santé en ce temps d’épidémie de virus Zika aux Amériques et aux Antilles. Quel dommage qu’elle n’ait pas suivi et validé le Mooc sur le Chikungunya animé par le Pr Flahault sur Fun université.Elle aurait appris à ne pas commettre tous les faux pas de son discours et message d’alerte sanitaire. Car cela ne s’improvise pas et suppose d’être bien conseillée, ce qui semble faire défaut dans ce ministère…
Les zones géographiques concernées ont été mal ciblées et les alertes ont atteint des pays du Sud Est de l’asie, non concernés,telle la Thailande, dont l’ambassade de France a diffusé un mail alarmiste et indadapté au risque sanitaire du pays. De quoi faire paniquer les femmes expatriées en âge de procréer ou enceintes….
Mais je pense aussi aux Antillaises et Guyanaises,concernées au premier chef par le virus Zika et pour lesquelles la ministre ne propose aucune aide à la prévention. Les DOM ne feraient ils plus partie de la France?
Curieux message de politique de santé publique adressėe aux femmes,future victime d’une discrimination?
Madame Taubira aurait eu l’éloquence pour soutenir le combat de ces femmes prises en pleine épidémie et abandonnées par la ministre de la république en charge de la santé. Un beau combat pour le droit à l’égalité de traitement.

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Communiquer est un métier. En temps de crise c’est un sacerdoce. Qu’en est-il face à une épidémie ? Les responsables des écoles de journalisme reviendront, un jour, sur la couverture de l’épidémie de Zika. Ils pourront focaliser sur la journée du jeudi 28 janvier 2015 et cibler la communication de Marisol Touraine, alors ministre de la Santé du gouvernement Valls.

Dans la matinée Mme Touraine est l’ « invitée politique » de France Info. Une séquence de quatorze minutes que l’on peut écouter ici. Elle est interrogée sur le départ de Christiane Taubira du gouvernement, sur sa position quant à la déchéance, sur la parité gouvernementale, sur la fin de vie (un « bouleversement », une « avancée historique»), sur les soins palliatifs, sur les violences faites aux femmes, sur l’essai clinique mortel de Rennes. Il reste deux minutes.

 « Cette épidémie est sérieuse (…) Dans des cas limités, la maladie peut être très grave…

View original post 801 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s