#zika et #microcephaly: mise à jour au 15 mars 2016

Comme précédemment évoqué le 9 mars 2016, les résultats d’études publiées sur la toile contribuent à une meilleure connaissance de la maladie Zika mais également de la physiopathologie du virus véhiculé par les moustiques de la famille Aedes (aegypti et albopictus).

Qu’avons nous appris?

  • Le virus Zika traverse la barrière placentaire
  • Le virus Zika traverse la barrière hémato-encéphalique
  • Le virus Zika infecte le foetus:
    • présent dans le liquide céphalo-rachidien
    • surtout au cours du premier trimestre de grossesse
  • Le virus Zika possède un neurotropisme et est responsable:
    • de Syndrome de Guillain-Barré;
    • de myélite;
    • de méningo-encéphalite.
    • de destruction de cellules souches embryonnaires
  • Le virus Zika est sexuellement transmissible;
  • Le virus Zika peut être transmis par une transfusion sanguine.

Il existe de fortes suspiçions, présomptions, indices pour considérer le virus Zika comme le facteur principal mis en cause dans les cas de microcéphalie. Une étude récente, rétrospective, menée par l’institut Pasteur, aborde l’évaluation quantitative du risque de microcéphalie passant de 0.02% en situation “normale” à 1% ou plus si infection par le virus Zika au cours du premier trimestre de la grossesse.

Modèle expérimental de la maldie Zika

 Mais il manque pour autant des preuves pour répondre à certaines questions:

  • Pourquoi le Brésil uniquement et principalement le Nord-Est?
  • Y-a-t-il des facteurs associés et/ou agravants:
    • le climat: El Nino?
    • l’environnement: déforestation,décharges,eaux sales?
    • les conditions socio-économiques?
    • d’éventuels polluants chimiques:pesticides,larvicides?
    • Co-infections virales:Rubéole,CMV,Dengue
    • une mutation de la souche virale Zika (Asie-Pacifique)

Il sera donc intéressant de comparer l’émergence ou non de microcéphalies en Colombie, pays qui a été touché plus tardivement par l’épidémie de Zika; il est trop tôt (?) pour observer les premières naissances de nouveaux nés présentant des anomalies congénitales et/ou des microcéphalies, de mères infectées par le virus. Nous devrions en apprendre davantage cet été, à partir du mois de juin 2016.

 

Brazil risk map mid march 2016

Carte comparative des cas suspectés/confirmés de microcéphalies au Brésil (Mars 2016)

La Colombie annonce observer une baisse des cas de Zika depuis plusieurs semaines ce qui pourrait traduire une inversion dans la courbe de la propagation de l’épidémie.

Colombia_Zika_Report#9

A suivre…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s