#Burkini ou comment s’en débarasser…Acte I

conseil d'étatVoila donc l’arrêt rendu par le Conseil d’Etat qui invalide l’interdiction du port du Burkini sur les plages au motif de trouble grave à l’ordre public.

Fin de non recevoir mais pas fin de partie pour certains esprits très échauffés par la canicule qui entendent faire promulguer une loi anti-Burkini. Pas convaincu que cela soit véritablement un problème de forme et que le burkini ne soit qu’un prétexte pour ne pas nommer la réalité du moment qui agite les foules et surexcite les populistes: Quelle est la place des islamistes intégristes (salafistes) en France?

La France est en guerre: Quel est son ennemi à l’intérieur comme à l’extérieur du pays?

Désigner son ennemi pour mieux le combattre et ne pas se tromper de cibles; pas de victimes collatérales innocentes. Les Musulmans de France n’ont pas à subir d’amalgame ou être stigmatisé; ils n’ont pas à être plus discrets que les chrétiens ou les juifs au sein d’un état laïque. N’incitons pas aux ghettos ou au communautarisme par peur de nos différences culturelles et cultuelles. Le Vivre ensemble, c’est aussi apprendre à se respecter en acceptant de se comprendre et en acceptant nos différences.

Conseil constitutionnelQuel avenir pour le Burkini qui est apparu en Australie il y a 12 ans? La prochaine étape serait la promulgation d’une loi pour en interdire le port; une loi qui risque d’être tout aussi vite invalidée par le Conseil Constitutionnel, sous la V° République, car bafouant la liberté des femmes à s’habiller comme bon leur semble dès lors qu’il ne s’agit pas d’un signe ostentatoire à visée provocatrice envers la laïcité. Atteinte aux droits de l’Homme.

Abordons les vrais débats et posons nous les bonnes questions. Interrogeons les philosophes, sociologues et universitaires sur ces sujets; revisitons l’Ethique de la responsabilité, le principe de laïcité. Rétablissons une morale républicaine basée sur la fraternité. Là, nous aurons fait un grand pas en direction de l’Humanité et de la Paix.

Et surtout, ne laissons pas le politique surenchérir de propositions plus populistes les unes que les autres au motif de satisfaire un électorat complaisant.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s