#PMA: Après 59 ans un homme peut-il encore librement procréer ? Au Conseil d’Etat de trancher

Une nouvelle fois, un débat sur l’éthique,la morale et le droit en santé publique

Journalisme et Santé Publique

Bonjour

Rebondissement dans l’affaire, orwellienne, qui voit la justice administrative française décréter à partir de que âge un homme peut ou pas procréer – du moins (pour l’heure) les hommes qui, pour des raisons médicales, ont été amenés à faire conserver un échantillon de leur sperme par congélation dans un établissement public agréé.

On sait que la loi française de bioéthique dispose que les actes de PMA sont réservés aux couples souffrant d’infertilité – couples « composés d’un homme et d’une femme en âge de procréer ». Mais le législateur s’était bien gardé, il y a un quart de siècle, de préciser de quel(s) âge(s) il s’agissait.

Pour les femmes une décision avait été prise : la limite d’âge d’accès à la PMA fut rapidement fixée unilatéralement à 43 ans. Il n’existait en revanche jusqu’à présent aucune restriction pour les hommes avançant en âge et souhaitant devenir  père. Comment définir un homme…

View original post 377 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s