Manifestations de lycéens à Mantes la Jolie: une #Rafle ?

Les mots ont un sens et parfois une évocation historique; c’est le cas pour la “Rafle”.
La definition en est: “arrestation massive opérée à l’improviste par la police”; le Larousse ajoute la notion d’un lieu suspect…

Sommes nous dans ces deux conditions de l’espace-temps? Les lycéeens manifestants de Mantes la Jolie, dans les Yvelines, savent très bien, dans le contexte émeutier du moment, qu’ils feront face à une operation de maintien de l’ordre public; pas vraiment une surprise donc; d’autant plus que ces interpellations ont eu lieu à proximité de leurs deux lycées. Un lycée que je connais pour y avoir fait ma terminale il y a …45 ans. Mais les temps ont bien changé depuis!

L’évocation du passé voudrait renvoyer au Veldiv, donner une connotation antisémite ou raciste, politiser une manifestation dont le pur objet est la contestation qui se transforme en délinquance d’une jeunesse qui regarde le mouvement des gilets jaunes en souhaitant y trouver une place, une tribune, un “théatre” des opérations pour exprimer leurs frustrations et leurs peurs de vivre sous-classés. Le lieu a son importance; à proximité du Val Fourré, un quartier sensible où sont réunies des familles d’ouvriers dont beaucoup au chômage et d’immigrés, plus ou moins en ghetto ou en communautés; la grande délinquance y a trouvé refuge depuis des décennies…

Mai 1968…

Oui, c’est probablement une violence morale, une humliation de se retrouver arrêtés, menottés et agenouillés; dans ce climat proche d’une guerre civile, ils ont été traités comme des prisonniers de guerre à la suite d’un conflit pour lequel ils ont pris fait et cause: en toute conscience? pas sûr…entre manipulation et surtout mimétisme de leurs ainés, les “gilets jaunes” et autres “black blocks”.

La fessée devenue interdite, est-ce une atteinte aux droits de l’homme que de leur donner une leçon de savoir vivre en société, dans le respect de la démocratie et de l’ordre public? Une prise de conscience à défaut d’une leçon de morale…

Peut-on décemment comparer ce qui s’est passé à Mantes la Jolie avec la Rafle du Veldiv?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s